Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ogryns 2

Publié le par EUL

Ogryns 2

-Derniers extraits du carnet de bord du commissaire cadet Ziegfried Von Zoubledinglung-

Cher carnet,

Je suis content de ma nouvelle affectation au sein du 10éme bataillon d'intervention rapide (à pieds) de l'armée Zoubloulandaise. Je remplace le cadet Rishtoffelinglung qui remplaçait le cadet Wurtzenstoffen, l'aumonier de bataillon m'a dit qu'ils poursuivaient leur glorieuse carrière au sein des armées de l'Empereur en d'autres cieux, je regrette juste de ne pas avoir pu rencontrer mon prédécésseur comme l'exige le protocole d'affectation du haut commissariat Zoubloulandais.

J'étais un peu inquiet des rumeurs circulant sur la réputation des hommes et abhumains de ce bataillon mais l'aumonier a su tout de suite me rassurer, c'est un serviteur de l'Empereur d'expérience, jovial et sympathique et qui sait juger un homme au premier coup d'oeil.

Il a su reconnaitre ma valeur en me confiant une mission "d'importance vitale", à savoir la préservation morale de l'unité abhumaine "le poing de l'Empereur", 5 Ogryns d'apparence frustre dirigés par "Grobougno" leur chef charismatique.

Mes études en psychologie dispensées par le Schola Progenium, la supériorité intellectuelle évidente de l'Homme sur les races inférieurs et ma rectitude moral ont fait de moi le leader naturel de cette unité en seulement quelques heures.

J'ai su, je l'avoue honteusement, user de mon intelligence et d'un peu de ruse (ce qui est déloyal d'une certaine manière envers ces abhumains qui en sont dépourvus).

Lors de mon arrivée, ce matin, dans les baraquements du "poing de l'Empereur" j'ai eu l'impression que mon discours de présentation, axé sur les vertus de la probité, ne faisait pas vraiment écho (imaginez discourir pendant 3h face à une bande de grox, vous aurez un aperçu de mon ressenti).

Voyant que le contact était plus difficile que je le pensait à établir j'ai décidé de changer de stratégie.

Aprés tout, ces abhumains sont de grands enfants(leur innocence et la pureté de leur âme compensant leurs difformités physiques), je décidai ainsi de faire semblant de m'interresser à leurs us et coutumes afin d'établir un contact positif avec mes nouveaux subordonnés.

Cette technique à porté ces fruits sans que ces brutes sympathiques ne s'aperçoivent évidemment de rien, il n'y a aucune once de malignité dans ces grandes caboches au front bas!

Ayant remarqué que mes abhumains avaient pour habitude de porter une sorte de chiffon rouge, dépassant de la poche arrière de leur treillis, j'ai décidé (sous le conseil avisé de l'aumonier), d'adopter ce signe de reconnaissance afin de parfaire mon intégration.

J'ai tout de suite senti un changement dans l'attitude des officiers au mess ce midi, je pense que désormais ils me respectent car j'ai su en quelques heures m'imposer de manière humaine et pragmatique.

Aprés la pose du repas, je suis retourné aux baraquements pour une tournée d'inspection. Le regard admiratif et emprun de respect que m'a lancé Grobougno à la vue du foulard rouge dépassant de la poche arrière de ma gabardine réglementaire n'a fait que confirmer la certitude que j'avais réussi mon opération séduction!

Ce soir, mon unité m'a invité a un rituel que je pense être une sorte de soirée d'accueil, je m'autorise ce moment de détente aprés cette première journée enrichissante qui prouve une fois de plus la supériorité de l'Homme avisé et de l'influence positive qu'il doit avoir sur son environnement, Loué soit l'Empereur, Loué soit le Grand Zoublou!

Commenter cet article